Drop files to upload.
Faithlife Corporation

Les projets de Dieu

Sermon  •  Submitted
0 ratings
· 41 views
Notes & Transcripts

« Les projets de Dieu »

Jérémie 29.11-14


1. Introduction

Ces promesses d’espoir sonnent vraiment d’une drôle de façon dans la bouche de ce prophète. Jérémie était un homme qui a été beaucoup éprouvé par la douleur et l'angoisse. Le grand peintre Rembrandt dépeint tellement bien la condition de Jérémie dans cette peinture intitulée « Lamentation de Jérémie sur la destruction de Jérusalem ! » Jérémie était l’un des plus grands prophètes de l’Ancien Testament. Il a eu tout un impact sur le peuple juif jusqu’à la venue du Nouveau Testament. Lorsque Jésus a demandé aux disciples ce que les gens pensaient de lui, plusieurs ont mentionné qu’il était comme Jérémie. Comme Jésus, Jérémie dérangeait le peuple. Il a parlé à plusieurs reprises du jugement éminent si le peuple ne se repentait pas. Comme Jésus, il a parlé de la destruction de Jérusalem aux mains d'une puissance étrangère. Et comme Jésus, on n'a pas écouté Jérémie.

Plus Jérémie parlait et annonçait le jugement de Dieu, plus il était méprisé par ses compatriotes. Il était considéré comme un hurluberlu. Il était ridiculisé en chanson comme le font les humoristes aujourd’hui. Jérémie n'était pas le genre de personne à hausser les épaules et à oublier les insultes. Il était affligé par chaque insulte, chaque réprimande. C’est pourquoi, il a décrit à Dieu sa douleur dans son livre des Lamentations de Jérémie. C’était vraiment difficile, car il n’a connu aucun véritable succès dans son ministère. C’était au point où il a pensé que tout son ministère était une illusion et un mensonge. Cependant, il a continué son ministère parce que la Parole de Dieu était comme un feu brûlant en lui. Il n’avait pas le choix : il fallait qu’il parle.

Même si c’était douloureux d’être méprisé par les siens, quand il était devenu clair que les Babyloniens allaient envahir la ville, Jérémie a conseillé à son peuple de se soumettre aux conquérants.

C’était inévitable, car c’était Dieu qui les envoyait. Tandis que le roi faisait tout en son pouvoir pour tenir tête aux envahisseurs. Jérémie était vu comme un traître. Il a été épargné par les Babyloniens, car ces derniers savaient qu’il avait encouragé la capitulation.

C’est dans ce contexte de souffrance et de défaite que Jérémie annonce le plan merveilleux de Dieu. C’est comme si Jérémie leur disait qu’il y avait de l’espoir malgré les apparences. Dieu est encore au contrôle de votre destinée.

 

I. Dieu est capable d’accomplir ses projets

« Car je connais les projets que j’ai formés sur vous […] »

La première vérité sur les projets de Dieu que nous devons absolument débattre est : « Est-ce que Dieu est vraiment capable d’accomplir ses promesses ? » C’est une question légitime puisque si Dieu n’est pas totalement souverain, il ne pourrait pas garantir ses promesses, car les circonstances pourraient l’en empêcher.

 

1. Quelques mises au point

Nous devons réaliser qu’il y a, dans la Bible, des mystères que nous ne comprendrons jamais, que ce soit sur l’existence de Dieu, de sa pleine suffisance, de son éternité, de sa triple nature, de son incarnation et la liste est longue. Personne n’est semblable à Dieu. Nous devons ainsi reconnaître qu’il est Dieu et que nous sommes ses créatures. Ainsi, il est normal que nous ne soyons pas capables de comprendre certains attributs de Dieu. Et nous ne devons pas être mal à l’aise avec cela. Les scientifiques n’ont pas de difficultés à accepter qu’ils ne comprennent pas tous les domaines de la vie et de l’univers.

 

2. La souveraineté : pivot des autres attributs

Il en est ainsi de la souveraineté de Dieu. C’est un concept que la Bible enseigne, qui est grand et qui nous dépasse. La souveraineté de Dieu se définit ainsi : « Dieu possède l’autorité et la toute-puissance sur la création afin d’être totalement souverain ! Ainsi, il a la liberté et la puissance pour exercer un contrôle absolu sur le monde et sur l'histoire. »

Autrement dit, Dieu règne sur tout ce qu’il a créé sur la terre et dans les cieux. Rien ne lui échappe, tout lui est soumis. Si Dieu ne savait pas toute chose, s’il n’était pas capable de faire toute chose et de faire ce qu’il veut, il ne serait pas souverain.

 

3. Toute la Bible confirme que Dieu est souverain et capable d’accomplir ses promesses

Tous les auteurs de la Bible parlent de la souveraineté de Dieu. Lisons ensemble, par exemple, dans Ésaïe 45:9-13 : « Malheur à qui conteste avec son créateur! -Vase parmi des vases de terre! -L'argile dit-elle à celui qui la façonne: Que fais-tu? Et ton oeuvre: Il n'a point de mains? Malheur à qui dit à son père: Pourquoi m'as-tu engendré? Et à sa mère: Pourquoi m'as-tu enfanté? Ainsi parle l'Éternel, le Saint d'Israël, et son créateur: Veut-on me questionner sur l'avenir, me donner des ordres sur mes enfants et sur l'oeuvre de mes mains? C'est moi qui ai fait la terre, et qui sur elle ai créé l'homme; c'est moi, ce sont mes mains qui ont déployé les cieux, et c'est moi qui ai disposé toute leur armée. »

Quel passage incroyable qui exprime bien la souveraineté de Dieu au travers la vie des

hommes et de l’histoire !

Ésaïe 46:10-11 affirme aussi : « J’annonce dès le commencement ce qui doit arriver, et longtemps d’avance ce qui n’est pas encore accompli; Je dis: Mes arrêts subsisteront, et j’exécuterai toute ma volonté. C’est moi qui appelle de l’orient un oiseau de proie, d’une terre lointaine un homme pour accomplir mes desseins. Je l’ai dit, et je le réaliserai; Je l’ai conçu, et je l’exécuterai. »

De même le Psaumes 33:11 : « Les desseins de l’Éternel subsistent à toujours, et les projets de son coeur, de génération en génération. »

Ésaïe 55:8-11 : « Car mes pensées ne sont pas vos pensées, et vos voies ne sont pas mes voies, dit l’Éternel. Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, et mes pensées au-dessus de vos pensées. Comme la pluie et la neige descendent des cieux, et n’y retournent pas sans avoir arrosé, fécondé la terre, et fait germer les plantes, sans avoir donné de la semence au semeur et du pain à celui qui mange, ainsi en est-il de ma parole, qui sort de ma bouche: elle ne retourne point à moi sans effet, sans avoir exécuté ma volonté et accompli mes desseins. »

 

4. Dieu règne sur ta vie

Ce Dieu a toujours été un être personnel. Il a été le Dieu d’Abraham, d’Isaac, de Jacob, de Moïse et de David. Le salut est basé sur une relation personnelle. Cela n’est pas différent pour ta vie. Dieu connaît tout de toi-même. Matthieu 10:30 nous dit même qu’il connaît le nombre de cheveux de notre tête. Il n’y a pas de détails dans ta vie qui échappe à Dieu. « Dieu est souverain sur toute chose et jusque dans les petites choses », c’est pourquoi il peut accomplir ce qu’il promet.

 

II. Dieu nous promet de beaux projets

« […] dit l’Éternel, projets de paix et non de malheur […] »

Maintenant que nous avons établi que Dieu est capable d’accomplir ses promesses parce qu’il est souverain, quels projets a-t-il pour nous selon le prophète Jérémie ? Il répond qu’il a des projets de paix et non de malheur.

 

1. Trop de gens ont peur de la volonté de Dieu

La plupart des non-croyants ont peur du plan de Dieu et ils ne veulent pas lui donner leur

vie de peur que Dieu ne leur veuille du mal. Pourtant, Jésus a pleuré devant Jérusalem :

« Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassembles poussins sous ses ailes, et vous ne l’avez pas voulu! »

Dieu n’a pas des projets de malheur. Dieu ne veut pas notre malheur ; il veut notre bien. La plupart des gens sont convaincus qu’ils sont mieux placés pour faire de meilleurs choix que Dieu. Nous ne voulons pas sacrifier nos propres désirs bien que nous voyions que les promesses de Dieu sont là. Dieu nous a conçus pour lui avec une portée éternelle.

Le Psaume 139 nous dit que Dieu a formé notre être dans l'utérus de notre mère. Il a écrit les jours de notre vie dans un livre. Dans Éphésiens 2:10, il a écrit que nous sommes sa création et qu’il nous a créés pour que nous pratiquions de bonnes œuvres. Toujours selon le Psaume 139:17 et 18, les pensées de Dieu nous sont impénétrables et nombreuses. Je serais incapable de les compter tellement leur nombre en est grand ! Dieu a tant de pensées, de détails et de projets pour moi. Il a tant de projets pour chaque partie de ma vie que si on pouvait les compter, ils dépasseraient le nombre des grains de sable de la terre. Si nous n’avons pas confiance dans le plan de Dieu, nous n'aurons pas confiance en Lui pour l’accomplir. Nous n'aurons pas non plus confiance en Lui quand nous passerons à travers les épreuves.

 

2. Dieu a des projets de paix

Dieu veut notre bien.

Romains 12:2  : « Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.

Romains 8:28  : « Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. »

Dieu est encore plus spécifique en parlant de ses projets pour nos vies. Il dit que ce sont des projets de « paix ! » La paix est un concept important, particulièrement dans l’Ancien Testament. La paix est définie quelques fois dans des termes négatifs comme si la paix était simplement l'absence de conflit. Cependant, une définition biblique de la paix inclut des éléments positifs. Il y a une expression qui exprime très bien ce concept de paix : « shalom ».

« Shalom » ne peut pas être complètement traduit en français, car il a plusieurs significations. « Shalom » signifie un bien-être total, une plénitude, une grande paix qui enveloppe l'état complet de l'individu.

Le mot grec est « eirene » qui signifie « la paix dans un pays ou entre individus, qui implique la sécurité, la prospérité et l’harmonie ». De plus, la paix est premièrement trouvée dans une relation personnelle avec Dieu. Il est impensable de trouver la paix dans nos relations et dans un monde de fou comme le nôtre sans avoir connu la paix avec le Dieu souverain de l’univers. De même, ceux qui sont en paix avec les hommes sont en paix avec Dieu. L’un ne va pas sans l’autre. Lorsque la paix entre Dieu et l'homme est présente, la paix intérieure suit naturellement! Non seulement Jésus est venu réconcilier le monde avec le Père, mais encore, il est venu offrir la paix en nous. Il est venir nous offrir la paix intérieure que le monde n'est pas capable de donner.

Jean 14:27 : « Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre cœur ne se trouble point, et ne s’alarme point. »

Le monde peut bien parler de paix, mais il ne peut pas l’offrir. La paix des Nations Unies ou des manifestants ne sera jamais durable et valable. La paix de Jésus est authentique, véritable et indépendante des circonstances. La paix de Dieu bénit l'âme de l'intérieur. C’est une paix qui surpasse toute compréhension. Écoutez cette déclaration extraordinaire de l’apôtre Paul qui a écrit cela du fond de sa prison.

Philippiens 4:6-7 : « Ne vous inquiétez de rien; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus-Christ. »

Cette paix n’est pas explicable, car elle surpasse l’intelligence. Ainsi, elle sert comme une forteresse pour garder nos cœurs et nos pensées à travers Jésus-Christ!

 

3. De beaux projets n’excluent pas la souffrance

Que Dieu nous promette de beaux projets ne signifie pas qu’il n’y aura pas de douleurs ou de la souffrance. Mais Dieu nous assure que toutes circonstances contribueront toujours à notre bien. Trop de chrétiens regardent Dieu comme un génie cosmique et s'attendent à être exemptés de la douleur ou protégés des épreuves.

Jean 16:33 : « Je vous ai dit ces choses, afin que vous ayez la paix en moi. Vous aurez des tribulations dans le monde; mais prenez courage, j’ai vaincu le monde. »

Parce que Jésus a surmonté le monde et que nous suivons Son plan, nous avons la paix sachant que Dieu tournera toute chose à notre bien.

C’est ce que Joseph a compris selon Genèse 50:20 : « Vous aviez médité de me faire du mal: Dieu l’a changé en bien, pour accomplir ce qui arrive aujourd’hui, pour sauver la vie à un peuple nombreux. »

David a eu l’occasion de l’expérimenter souvent selon le Psaumes 46:2-3 « Dieu est pour nous un refuge et un appui, un secours qui ne manque jamais dans la détresse. C’est pourquoi nous sommes sans crainte quand la terre est bouleversée, et que les montagnes chancellent au cœur des mers. »

Naturellement, Paul confirme la même chose dans 2 Corinthiens 4:15-17 : « Car tout cela arrive à cause de vous, afin que la grâce en se multipliant, fasse abonder, à la gloire de Dieu, les actions de grâces d’un plus grand nombre. C’est pourquoi nous ne perdons pas courage. Et lors même que notre homme extérieur se détruit, notre homme intérieur se renouvelle de jour en jour. Car nos légères afflictions du moment présent produisent pour nous, au delà de toute mesure, un poids éternel de gloire »

 

III. Dieu nous décrit la raison d’être de ces projets

« […] afin de vous donner un avenir et de l’espérance. »

 

1. Enlever nos inquiétudes

Parce que Dieu est souverain, parce qu’il a un plan merveilleux pour notre vie, nous pouvons avoir confiance en l’avenir. Dieu nous connaît et il sait que nous avons tendance à nous inquiéter. Il veut nous rassurer en ce qui concerne l’avenir. Dieu sait de quelle façon l’inquiétude peut envahir nos vies comme le dit Proverbes 12:25 : « L’inquiétude dans le coeur de l’homme l’abat, mais une bonne parole le réjouit. »

Et nous sommes prompts à nous inquiéter. Et ça ne prend pas grand-chose pour nous inquiéter.

 

2. La Bible est remplie de passages pour nous rassurer

Ésaïe 41:10 : « Ne crains rien, car je suis avec toi; Ne promène pas des regards inquiets, car je suis ton Dieu; Je te fortifie, je viens à ton secours, je te soutiens de ma droite triomphante. »

Alors que nos inquiétudes sont quotidiennes, lisons ensemble les enseignements de Jésus dans le Sermon sur la montagne dans Matthieu 6:25-34. Puis, même devant notre dernier ennemi, Paul prend la peine de nous écrire dans 1 Thessaloniciens 4.13 :« Nous ne voulons pas, frères, que vous soyez dans l’ignorance au sujet de ceux qui dorment, afin que vous ne vous affligiez pas comme les autres qui n’ont point d’espérance. Car, si nous croyons que Jésus est mort et qu’il est ressuscité, croyons aussi que Dieu ramènera par Jésus et avec lui ceux qui sont morts. »

Même s’il y a un Tsunami qui nous atteint. Même si la couche d’Ozone est en train de disparaître. Même si nous approchons de plus en plus du retour de Jésus et que la condition sur la terre va se détériorer comme le dit Matthieu 24:6 : « Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres: gardez-vous d’être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin. »

Le prophète Jérémie nous dit la même chose dans Jérémie 51:46 « Que votre cœur ne se trouble point, et ne vous effrayez pas des bruits qui se répandront dans le pays; Car cette année surviendra un bruit, et l’année suivante un autre bruit, la violence régnera dans le pays, et un dominateur s’élèvera contre un autre dominateur. »

Jésus renforcit dans Jean 14:27 : « Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre cœur ne se trouble point, et ne s’alarme point. »

 

IV. Dieu nous donne le moyen pour saisir ses projets

Jérémie 29.12-14 : « Vous m’invoquerez, et vous partirez; vous me prierez, et je vous exaucerai. Vous me chercherez, et vous me trouverez, si vous me cherchez de tout votre cœur. Je me laisserai trouver par vous, dit l’Éternel »

 

1. Notre relation personnelle nous permet de saisir les projets de Dieu

Le prophète Jérémie termine en nous donnant la clé pour être capable de saisir toutes ces vérités mentionnées précédemment : notre relation personnelle avec Dieu! Dieu désir une relation intime et personnelle avec chacun de nous. Et c’est cette relation intime avec Dieu qui fait toute la différence dans tout ce que nous vivons.

Jésus nous a fait le même genre d’invitation dans Matthieu 7:7-11: « Demandez, et l’on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l’on vous ouvrira. Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l’on ouvre à celui qui frappe. Lequel de vous donnera une pierre à son fils, s’il lui demande du pain? Ou, s’il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent? Si donc, méchants comme vous l’êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison votre Père qui est dans les cieux donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent. »

Dieu désire avoir une relation personnelle avec nous. Nous avons un Dieu personnel et non un dieu d’une religion morte.

Hébreux 4:16 : « Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d'obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins. »

Jacques nous rappelle dans Jacques 4:8 : « Approchez-vous de Dieu, et il s'approchera de vous. »

Dieu nous assure que si nous désirons l’intimité, il sera prêt à nous rencontrer. Si vous recherchez Dieu, Il se laissera trouver.

Avancez peu à peu vers Dieu et Il courra vers vous. Courrez vers Dieu et Il sprintera vers vous. Sprintez vers Dieu et Il volera à vous! Dieu désire répondre à une relation intime. Lorsque nous venons au Père, Il répond toujours. Il vient sans hésitation près de nous. C’est une grande bénédiction et une grande consolation pour tous les enfants de Dieu de savoir que nous pouvons aller à lui n’importe quand! Dieu ne joue pas à cache-cache avec nous. Une relation doit être entretenue. Ce rapport devrait grandir, s’approfondir et être dynamique.

Notre connaissance de Dieu, qui commence à la conversion, doit être cultivée.

1 Pierre 2:2-3 nous dit : « Désirez comme des enfants nouveau-nés, le lait spirituel et pur, afin que par lui vous croissiez pour le salut, si vous avez goûté que le Seigneur est bon. »

2 Pierre 3:18 dit aussi : « Mais croissez dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. A lui soit la gloire, maintenant et pour l'éternité! Amen! »

Notre objectif principal après notre conversion devrait être de développer notre relation intime avec Dieu, de devenir plus proche et qu’elle soit plus approfondie comme entre de bons vieux amis.

 

2. Moyens pratiques pour entretenir notre relation personnelle

Savez-vous ce qui distingue particulièrement un chrétien évangélique des autres ? C'est quelqu'un qui lit sa Bible.

Sa Bible est son livre de chevet.

Sa Bible est son autorité.

Sa Bible est sa seule règle de vie.

Sa Bible est le seul critère de conduite.

Lorsque la Bible parle, c'est Dieu qui parle.

Romains 10:17 affirme: «La foi vient de ce qu'on entend, et ce qu'on entend vient de la parole de Christ.»

Une auto fonctionne à l'essence.

Un appareil électrique fonctionne à l'électricité.

Un train à vapeur fonctionne au charbon.

Un corps humain fonctionne au liquide et à la nourriture.

Un chrétien fonctionne avec la Parole de Dieu.

Matthieu 4:4: «L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.»

Sans la Parole de Dieu, c'est l'anorexie spirituelle et, parfois, cela conduit aussi jusqu'à la mort. L'enfant de Dieu qui est sincère devant Dieu, qui cherche la face de Dieu, qui veut se laisser parler par Dieu sera automatiquement touché par Dieu.

La prière est la deuxième dimension de la relation personnelle avec Dieu.

Si lire la Parole de Dieu c'est la nourriture spirituelle, c'est Dieu qui nous parle et nous

remplit de foi. La prière, c'est la respiration du croyant, l'élévation de l'âme du croyant dans la présence du Dieu saint. La prière fait grandir notre foi que la Parole de Dieu a fait naître. Elle nous démontre la réalité de l'existence de Dieu.

Jacques 4:2 «Vous ne possédez pas, parce que vous ne demandez pas».

Dans cette pensée, Jean nous dit:

«Si nous savons qu'il nous écoute, quelque chose que nous demandions, nous savons que nous possédons la chose que nous lui avons demandée.» (1 Jean 5:15)

Comprenez bien ceci : la prière est toujours efficace. Parfois, Dieu répond immédiatement, à l'occasion, Dieu répond à retardement, tantôt, Dieu répond différemment de ce que nous attendions et, de temps en temps, Dieu répond au-delà de ce que nous attendions.

Finalement, la relation personnelle avec Dieu n'est pas un monologue, soit à sens unique. Ce n’est pas seulement Dieu qui nous parle (lecture) ou uniquement nous qui parlons à Dieu (prière), mais c'est un dialogue, une combinaison de la lecture et de la prière.

RELATED MEDIA
See the rest →
Get this media plus thousands more when you start a free trial.
Get started for FREE
RELATED SERMONS
See the rest →