Drop files to upload.
Faithlife Corporation

Zachée rencontre Jésus

Notes & Transcripts

Zachée (Luc 19:1-10). Méditation de John Pennell.

Question: quel est l’intérêt principal de cette histoire?

Réponse: Elle résume le ministère de Jésus, qui se trouve dans le verset 10 en conclusion de cette rencontre entre Jésus et Zachée:

«Le Fils de l’homme (Jésus) est venu chercher et sauver ce qui était perdu.»

Zachée était riche matériellement, mais pauvre spirituellement.

Zachée était collecteur d’impôts. Il y une histoire parallèle concernant la rencontre entre Jésus et Matthieu, qui était aussi collecteur d’impôts, et qui, plus tard, a écrit l’évangile portant son nom.

Ce récit se trouve dans Marc 2:13-17 et se termine par un texte similaire que celui qui résume l’histoire de Zachée.

Ici nous avons le texte: «Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin d’un médecin, mais les malades. Je ne suis pas venu appeler les justes (à leurs propres yeux) mais les pécheurs».

Dans le texte de Luc 19:10 se trouve un résumé de la mission de Jésus:

  • Le Fils de l’homme = Jésus, qui est la personnification de l’amour de Dieu
  • est venu chercher et sauver = Le salut
  • ce qui était perdu = La perdition de l’homme.

Le contexte et le thème de cette histoire: La perdition

Dans Luc 15 se trouvent 3 paraboles sur ce thème:

  • La Brebis Perdue
  • La pièce d’argent Perdue
  • Le fils Perdu (le Fils Prodigue)

Le Lieu où se passe l’histoire: Jéricho. 10 des 12 espions envoyés par Moïse, après avoir visité la terre promise, sont revenus en disant qu’il serait impossible de conquérir le pays. Plus tard, la ville de Jéricho, située à l'entrée de la terre promise, fut détruite (Josué 6), et Dieu ordonna qu’elle ne devrait plus jamais être reconstruite, mais condamnée à jamais. Une image saisissante de la perdition.

Zachée représentait une personne condamnée, vivant dans une ville condamnée, et exercisant un métier hautement condamnable aux yeux de ses compatriotes juifs: il était «collabo» des Romains, les occupants de l’époque.

Zachée était riche. Jésus venant de dire, au sujet du Jeune Homme Riche: «Qu’il est difficile pour un homme riche d’entrer dans le royaume de Dieu» (Luc 18 v 24).

On peut conclure que Jésus ne cherche pas ceux qui sont dignes, mais les indignes qu’il rend dignes!

Grimper dans un arbre: image du salut par les oeuvres!

Pour voir Jésus, Zachée devait grimper un arbre. En tant que Juif, Zachée croyait qu’il pouvez monter au ciel par ses propres efforts, par ses oeuvres, tout comme il a grimpé cet arbre! Il y un parallèle ici avec Nicodème à qui Jésus dira que «personne n’est montée au ciel». Par contre, Jésus, lui, est descendu vers l’homme (et ce pour le sauver). (Jean 3:13)

Cet arbre devait rappeler à Zachée une vérité spirituelle. Adam et Eve ont mangé de l'arbre de la vie (Genèse 3:6), ainsi, le péché est venu dans le monde, et ils ont été expulsé du jardin. Depuis, tous les hommes sont pécheurs, ayant hérité la nature pécheresse de leurs premiers parents.

Il y une autre signification de l’arbre, plus positive. Cet arbre que Zachée a grimpé, c’était pour lui un moyen de voir Jésus. Celui qui aime Dieu est comparé à un arbre dans le Psaume 1:3: «Il est comme un arbre planté près d’un courant d’eau». Sommes-nous de ceux qui permettent à d’autres de voir Jésus, comme les quatre hommes qui ont porté le paralytique au pieds de Jésus? (Marc 2:1-12).

Zachée n'échappe pas au regard perçant de Jésus. Si Zachée avait de la peine de voir Jésus, le contraire n'était pas vrai, tout comme il a vu Nathanaël sous le figuier (Jean 1:48), tout comme il nous voit, tels que nous sommes. Rien n'est caché à ses yeux!

Jésus invite Zachée à descendre. Il veux visiter sa maison! Et pas seulement de façon superficielle pour prendre un café, il veut y loger. Bien entendu, ce n’est pas sa maison qui l’intéresse, mais Zachée en tant que personne! La maison, c’est Zachée, chaque pièce représentant une partie de sa vie! Jésus s'invite également chez chacun d'entre nous: "Voici, je me tiens à la porte et je frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi." ( Apocalypse 3 v 20).

  • L’entrée: ce sont ses fréquentations

Le Psaume 1 v 1 nous encourage de ne pas nous assoir dans la compagnie des moqueurs. «La mauvaise compagnie corrompt les bonnes moeurs». Bien entendu, Jésus lui-même fréquentait les gens de mauvaise vie (Zachée en est un exemple!) mais il ne participait pas à leurs mauvaises actions! Nous sommes appelés à vivre dans ce monde sans être «du monde». Nuance!

  • La cuisine

Jésus a dit «Travailler, non pour la nourriture que périt, mais pour celle qui subsiste pour la vie éternelle» (Jean 6 v 27).

Nous pourrions aussi citer ce texte de Jérémie 15 v 16: «Tes paroles ont été trouvées et je les ai mangé»

Nous devenons ce que nous mangeons, ce qui est vrai sur le plan physique et spirituelle. Alors se pose la question: de quoi remplissons-nous notre vie?

  • Le salon

C’est un lieu de détente: les loisirs, c’est bien d’en avoir pour une vie équilibrée, mais ceux-ci ne doivent pas prendre le pas sur notre investissement dans le royaume de Dieu.

  • La chambre

Dormir, c’est bien, c’est un besoin naturel, mais de quoi rêvons-nous? Nos rêves révèlent-ils nos ambitions spirituelles ou matérielles?

Bien des chrétiens sont ambitieux dans bien des domaines de leur vie, que ce soit personnelle ou professionnel, mais par fausse humilité, ou peut-être par paresse ou par crainte de l'échec, ils le sont bien moins pour le royaume de Dieu!

Or, l'ambition de vouloir servir Dieu et nos semblables n'est pas interdite par la Parole, au contraire! Prenez le texte de 1 Corinthiens 14:1 "Recherchez la charité. Aspirez aussi aux dons spirituels . . ." ou bien le texte de 1 Timothée 3:1: " . . . Si quelqu'un aspire à la charge d'évêque, il désire une oeuvre excellente."

Jésus n'a pas fait de reproche à la mère de Jacques et Jean lorsqu'elle lui demanda si ses deux fils pourraient siéger à sa droite et à sa gauche. Il a simplement dit que ce n'était pas lui qui décidait.

Dans la chambre se trouve également le matelas. Endroit idéal pour cacher nos économies! Zachée fut touché à tel point qu’il fut bien décidé de régler cette question «matérielle». Il a décidé de donner la moitié de ses biens aux pauvres (les riches n’en avaient pas besoin) et de rembourser quatre fois ce qu’il aurait escroqué ç ses "clients". Quel contraste avec le Jeune Homme Riche qui a préféré garder son argent, et qui est parti «triste».

1 Timothée 6:10 nous rappelle que «L’amour de l’argent est une racine à tous les maux» En tant qu'enfants de Dieu, nous pouvons lui donner la première place et lui faire confiance pour nos besoins matériels (Matt 6:33).

  • La salle de bains

C’est un endroit qui nous permet de rester propre. Où en sommes-nous dans notre vie de pureté / sanctification? Le grand réformateur Martin Luther disait que l’on ne pouvait pas empêcher les oiseaux de voler au-dessus de nos têtes, mais on pouvait les empêcher d’y faire leur nid!

Dans la salle de bains il y aussi un miroir. A l’occasion de la Sainte-Cène nous sommes invités à nous examiner dans le miroir de la Parole de Dieu pour régler tout problème qui placerait un obstacle entre nous et Dieu. (1 Cor 11:28 et Jacques 1:23-25).

  • Le jardin

On a tous un jardin secret, et on peut se poser la question si l’on a un «secret» que l’on n’est pas prêt à exposer à la lumière de Dieu.

  • Le grenier / le toit

Le grenier nous fait penser à la chambre haute, la chambre du prophète. Le toit nous fait penser à un lieu de prière, comme l’apôtre Pierre qui s’y rendait pour prier (Actes 10). Oui, c’est important de se trouver chaque jour en présence de notre Dieu pour ce moment de prière, de méditation et de lecture de la Parole, sinon notre vie chrétienne deviendra rapidement un désert aride!

Conclusion

Jésus s’invite chez nous, dans notre intimité. Il a des choses à nous dire, il veux surtout nous transformer. Il nous aime tels que nous sommes mais il nous aime trop pour nous laisser tels que nous sommes! Jésus est un ami qui nous veut du bien!

Zachée est sorti heureux de sa rencontre avec Jésus. Il en est sorti plus pauvre matériellement, mais plus riche spirituellement.

Matthieu, collecteur d’impôts comme Zachée, a donné une fête suite à sa rencontre avec Jésus. Quel contraste avec le Jeune Homme Riche qui, ayant fait le mauvais choix, est parti triste. Et nous, quels choix faisons-nous chaque jour?

Sommes-nous de ceux qui bâtissent leur maison (vie) sur le roc, ou sur le sable ? (Matt 7:24-27)

RELATED MEDIA
See the rest →
Get this media plus thousands more when you start a free trial.
Get started for FREE
RELATED SERMONS
See the rest →