Drop files to upload.
Faithlife Corporation

Dieu en Christ

Notes & Transcripts

Introduction

Lecture : Tout vient de Dieu le ayant réconcilié nous avec lui-même par le Christ et ayant donné à nous le ministère de la réconciliation. Comme le fait que DIEU était en Christ, le monde réconciliant avec lui-même , ne pas mettant en eux les fautes d'eux, et mettant en nous la parole (logos) de la réconciliation. (Interlinéaire)

L'idée principale me semble t'il qui se dégage de ce verset est le mot réconciliation. Cette notion est très importante. Elle est même primordiale. Pour bien la comprendre nous parlerons

  1. de l'état de séparation qui précède la réconciliation
  2. nous identifierons l'offenseur et l'offensé
  3. nous déterminerons qui est l'initiateur et l'acteur de la réconciliation
  4. de la mise en œuvre et du moyen de la recevoir
  5. Réconciliez-vous

Avant d'en parler plus en détail, essayons de mettre en évidence la pensée de Paul qui apparaît dans le contexte du verset.

Contexte

Paul évoque au moins trois idées centrales comme :

  • Nous nous efforçons d'être agréé par le Seigneur dans notre conduite var il nous faudra tous comparaître au tribunal de Christ (2 Co 5.9-10)

La plupart des idées du contexte découle bien sur de la mort, de la résurrection de Christ ainsi que de la réconciliation.

  • Mes difficultés présentes ont des répercutions heureuses dans le royaume qui viendra (2 Co 4.16-18). Mon Dieu me prépare un corps glorieux (2 Co 5.1). Nous verrons le Seigneur.Tous ceci est en relation avec notre espérance.
  • Nous marchons par la foi et non par la vue ( 2 Co 5.6-7). Le discernement spirituel permet de savoir qu'en raison de la mort de Christ, tous les hommes sont morts pour être spirituellement réveillé et vivre pour le Christ (2 Co 5.15)

Celui qui est en Christ est une nouvelle créature et l'ancien est passé et tout est nouveau (2 Co 5.17) La foi.

  • L'amour du Christ contrôle et anime Paul dans son annonce de l'évangile en relation avec l'amour.

Rappelons nous ce qui demeurera dans le monde à venir 13Maintenant donc ces trois choses demeurent: la foi, l’espérance, la charité; mais la plus grande de ces choses, c’est la charité Segond, L. (1 Co 13.12–13).

Donc la réconciliation trouve sa place dans le contexte de la foi, de l'espérance et de l'amour. Est-ce que c'est la même chose dans mon être intérieur ? Que le Saint-Esprit puisse sonder nos coeurs et que nous soyons honnête avec nous même et devant Dieu.

La réconciliation

  1. Etat de séparation

Si le monde a besoin d'être réconcilié, c'est qu'il y a une séparation entre le créateur et sa création. Une rupture à l'image d'un couple en froid. Le mot grec" καταλλάσσω"" katalasso" est justement utilisé dans ce contexte. 10 A ceux qui sont mariés, j’ordonne, non pas moi, mais le Seigneur, que la femme ne se sépare point de son mari 11 (si elle est séparée, qu’elle demeure sans se marier ou qu’elle se réconcilie avec son mari), et que le mari ne répudie point sa femme. (1 Co 7.9-11)

Nous avons donc le cas d'un homme et d'une femme mariés qui pour différentes raisons ne se supportent plus. Ils sont fâchés au point de se séparer et de rompre la relation d'amour qui les unissaient. Il y a sans doute du ressentiment, des blessures, du manque de pardon, des souffrances qui se sont accumulés sans parler du mal commis contre l’autre dans les disputes pour le rabaisser et l'humilier. Cet exemple nous permet de comprendre que l'homme naturel est dans cet état avec son DIEU. Il est même devenu son ennemi.

Le besoin de réconciliation est partout. D'abord avec DIEU (poser la question) et ensuite dans la famille humaine, parents, enfants, couples, amis, relations.

(Inviter à la réflexion)

  1. Qui est l'offenseur et qui est l'offensé

Nous le savons par la bible et la condition humaine nous l'apprend aussi. L'homme depuis son enfance est séparé de DIEU même s'il est au bénéfice de la foi de ses parents. Ce n'est pas une rébellion ouverte, mais elle se manifeste dans son désir de décider de sa vie seul. Nous nous imaginons que nous pouvons naturellement vivre sans DIEU, comme si nous étions le maître de notre environnement. Jusqu'au jour ou nous prenons conscience de notre vulnérabilité, par une crise profonde, des événements défavorables, une maladie, un deuil, une déception un rejet... DIEU est offensé de cette situation de rejet à son égard. Il nous a créé, il nous aime et nous fait du bien. Il nous a créé pour vivre en relation avec lui. Et plus l'homme s'éloigne de DIEU, plus il fait le mal pour son propre malheur... DIEU est donc l'offensé et l'homme l'offenseur.

  1. Initiateur et acteur

Une citation :Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même. On peut comprendre cette affirmation de deux façons, toutes deux bibliquement correctes. Elle peut signifier que Dieu était en Christ, dans le sens où le Seigneur Jésus-Christ est divin. Cela est tout à fait vrai. Mais on peut aussi l’interpréter comme signifiant que Dieu, en Christ, réconciliait le monde avec lui-même, c.-à-d. qu’Il réconciliait le monde dans la personne du Seigneur Jésus-Christ. MacDonald, W., & Farstad, A. (2012). Le commentaire biblique du disciple. (P. Coleman, J. Coleman, & A. Doriath, Trad.) (p. 1903). Saône: La Joie de l’Éternel.

Je pense que 2 Co.5.18 dit que DIEU a réconcilié les hommes par le Christ. DIEU étant l'initiateur de la réconciliation et 2 Co 5.19 nous livre un fait avéré c-a-d que DIEU le Père était présent dans le Christ comme acteur de la réconciliation.

Nous avons un autre passage qui nous confirme cette interprétation en Col 1.19-22

19 Car Dieu a voulu que toute plénitude habitât en lui; 20 il a voulu par lui réconcilier tout avec lui-même, tant ce qui est sur la terre que ce qui est dans les cieux, en faisant la paix par lui, par le sang de sa croix. 21 Et vous, qui étiez autrefois étrangers et ennemis par vos pensées et par vos mauvaises œuvres, il vous a maintenant réconciliés par sa mort dans le corps de sa chair, 22 pour vous faire paraître devant lui saints, irrépréhensibles et sans reproche, 23 si du moins vous demeurez fondés et inébranlables dans la foi.

DIEU le Père était donc présent dans le Fils. Comment était-il présent ? Est-ce que l'on pourrait prendre l'image d'un vase rempli d'eau ? Est-ce que Jésus était rempli de DIEU jusqu'à ras bord ? Rappelons-nous cette affirmation que nous lisons dans (John 4.24) DIEU est Esprit. Le Père était donc présent dans le Fils par son Esprit. Jésus était rempli de l'Esprit de Dieu. (C'est aussi ce que nous voulons demander à DIEU pour ton baptême. Que tu sois rempli de l'Esprit).

  1. La mise en œuvre et le moyen

Donc DIEU est l'initiateur et acteur dans la réconciliation. Il ne s'est pas contenté de cet état. S'il ne faisait rien, nous étions tous perdus, séparés éternellement de la seule source d'amour dont nous avons tant besoin. Mais DIEU nous aime et il l'a prouvé et s'offre lui-même par la mort de Jésus sur la croix pour effacer la dette que nous ne pouvions pas payer. S'il y a réconciliation ça veut dire qu'il y avait avant un conflit, une guerre, une opposition, une rébellion ouverte ou masquée à l'égard de DIEU.

DIEU en a supporté le coût, le passif, en envoyant par amour pour nous son Fils mourir pour nos péchés (les offenses que nous lui avons faites). Dans la réconciliation que DIEU offre à celui qui se repent, il y a le pardon, l'effacement de la dette, la guérison, la restauration, une nouvelle identité et une nouvelle vie. C'est la réconciliation que DIEU opère en Jésus-Christ.

  1. Pour bénéficier de cette réconciliation,

il suffit de reconnaître ouvertement notre besoin. Par exemple une simple prière pour dire à DIEU que nous avons compris notre état véritable, que nous ne voulons plus vivre comme ça et croire que DIEU a donner le moyen d'être réconcilié par la mort et la résurrection de Jésus. D'autre part, notre Seigneur nous appelle à vivre cette réconciliation et à en tirer les leçons dans nos relations les uns avec les autres. Que DIEU me garde toujours bien disposé à l'égard des autres.

Pour terminer, abordons la fin du verset 19 "mettant en nous la parole de la réconciliation"

Quel message au monde

L'apôtre Paul se savait ambassadeur de DIEU pour annoncer aux hommes la réconciliation dont ils peuvent bénéficier. Nous avons la supplication et l'exhortation qu'il adressait aux hommes "je vous en supplie soyez réconcilié avec DIEU (v.20)

Que disons-nous aux autres ? quel message leur présentons nous ?

Il ne s'agit pas tant que de leur faire peur avec l'enfer ou de leur parler de tous les bienfaits qui découlent de la vie chrétienne mais plutôt de les éclairer sur ce que DIEU a fait pour eux en Jésus-Christ pour les réconcilier. Tout est fait, il ne leur reste qu'à accepter la réconciliation.

conclusion

par ton baptême, tu monter aux hommes et aux anges, que tu as rendu les armes contre DIEU. Tu as reconnu qu'il avait raison dans son jugement, tu as accepté le lavement de tes péchés et la réconciliation que Jésus a opérée avec toutes les conséquences heureuses qui en découlent.

DIEU t'adresse et nous adresse ce matin un message. Réconciliez-vous les uns les autres et chargez-vous à votre tour d'annoncer la bonne nouvelle de la réconciliation aux hommes. Qu'ils sont beaux les pas de ceux qui annoncent la paix ...

Prends à coeur cette mission et rentres dans la course comme un bon ouvrier.

RELATED MEDIA
See the rest →
Get this media plus thousands more when you start a free trial.
Get started for FREE
RELATED SERMONS
See the rest →