Faithlife
Faithlife

Les vieilles prières

Sermon  •  Submitted
0 ratings
· 3 views

Luc 1: 5-23; 57-66

Notes & Transcripts | Handout
Il ne reste que 127 jours avant Noël! Avez-vous hâte? Avez-vous commencé votre magasinage? Ce matin nous allons vers un passage souvent lu pendant la saison de Noël, mais le message n’a rien à voir avec le récit de l’incarnation de Jésus. Nous allons regarder une vieille prière qui avait été priée. On dirait même que celui qui l’avait priée l’avait oubliée. Ou du moins, il avait sans aucun doute perdu espoir que sa prière soit exaucée.
Avez-vous déjà prié pour quelque chose avec passion; on pourrait même dire avec désespoir? Avez-vous prié les larmes aux yeux? Avez-vous déjà posé a question, pourquoi Dieu n’a pas répondu?
Avant d’entrer dans le message, j’ai une mauvaise nouvelle et une très bonne nouvelle. On commence par laquelle? ...
La mauvais nouvelle: Dieu ne promet nulle part dans la Bible de répondre aux prières de ceux qui ne sont pas ses enfants. C’est à dire que si vous n’avez jamais demandé à Jésus de vous pardonner vos péchés et de vous donner la vie éternelle, je ne peux pas vous montrer de verset qui dit que Dieu écoute vos prières. Bon, parfois dans sa miséricorde, Dieu fait du bien à ceux qui ne sont pas ses enfants, mais il n’y a aucune promesse en ce sens. Pour prier, il faut avoir reçu Jésus-Christ comme Sauveur personnel.
La bonne nouvelle: Dieu offre le salut, le pardon de péché, à toute personne qui vient à lui par la foi et lui demande de la sauver. Donc, Dieu offre à tous ceux qui se détournent de leurs péchés et qui reçoivent le salut par la foi ce grand privilège. Le privilège de prier Dieu.
Mais même lorsqu’un enfant de Dieu prie, il ne reçoit pas toujours la réponse qu’il veut. David avait prié pour que son bébé vive, mais le bébé est mort. Paul a prié que son affliction physique causée par Satan disparaisse, mais Dieu a dit non, ma grâce te suffit. Jésus lui-même dans le jardin de Gethsémané a prié “S’il est possible, que cette coupe s’éloigne de moi” mais elle ne s’est pas éloignée de lui.
Beaucoup de mythes existent au sujet de la prière. Je n’ai pas le temps d’en faire le tour, mais des gens pensent que si on ajoute les mots “au nom de Jésus” au bout d’une prière, on va obtenir ce qu’on demande automatiquement. D’autres croient que si 2 ou 3 sont assemblés pour demander quelque chose, Dieu sera obligé de dire “oui”. Mais ces choses prennent des versets hors de leur contexte.
Jacques 4:3-4

Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions.

4 Adultères que vous êtes! ne savez-vous pas que l’amour du monde est inimitié contre Dieu? Celui donc qui veut être ami du monde se rend ennemi de Dieu.

La réalité demeure: parfois nous prions et on dirait que le ciel est silencieux. Il semble que nous ne recevons pas de réponse, ou encore que la réponse est non. Parfois c’est “non”, mais parfois ce n’est pas la requête qui est mauvaise; c’est notre “timing” qui est mauvais. C’est ce qui était le cas avec la prière de Zacharie que l’ange mentionne dans Luc 1.

I. Zacharie avait prié. v.13

Zacharie avait fait la bonne chose. En fait, il avait fait ce que Dieu veut que nous fassions en toute circonstance. Il n’existe pas de circonstance où nous ne devrions pas prier. Prier n’est jamais la mauvaise chose à faire. C’est toujours la volonté de Dieu que nous allions vers lui dans la prière. (Je vous rappelle que ce ne sont que les enfants de Dieu, les gens sauvés, qui ont cet accès dans la prière.)
Luc 18:1

Jésus leur adressa une parabole, pour montrer qu’il faut toujours prier, et ne point se relâcher.

Philippiens 4:6

Ne vous inquiétez de rien; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces.

1 Thessaloniciens 5:17

Priez sans cesse.

Donc, c’est toujours bon de prier! Quelle que soit la situation à laquelle vous faites face, vous devriez prier. Aujourd’hui. Et prier avec ferveur. C’est ce que Dieu veut.
Cependant, il faut aussi se rappeler que la prière est une conversation avec un Dieu qui oui est tout-puissant, mais qui est aussi infiniment sage et infiniment bon. Il connait le passé et il connait l’avenir. Il a de l’amour pour chacun de ses enfants et aussi un plan pour chacun de ses enfants.
La prière, c’est une conversation avec Dieu, ce n’est pas une façon de manipuler Dieu.
La prière, c’est nous qui demandons à Dieu de nous donner ce qu’il a de meilleur pour nous. Et nous ne savons pas ce qui est le meilleur pour nous. Nous ne savons pas par quelle difficulté, par quel test de patience, par quelle souffrance Dieu va nous forger, nous former, faire de nous un trophée pour sa gloire.
2 Corinthiens 12:8-10

Trois fois j’ai prié le Seigneur de l’éloigner de moi, 9et il m’a dit: Ma grâce te suffit, car ma puissance s’accomplit dans la faiblesse. Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi. 10C’est pourquoi je me plais dans les faiblesses, dans les outrages, dans les calamités, dans les persécutions, dans les détresses, pour Christ; car, quand je suis faible, c’est alors que je suis fort.

Il est inévitable que ma vie, que votre vie, va me faire connaître des jours difficiles, des jours où je vais prier, mais que Dieu ne répondra pas de la façon dont je voudrais. Je prêche ce message aujourd’hui, et un jour j’aurai besoin de le relire pour me rappeler de cette vérité: Dieu sait mieux que moi ce qui va le glorifier, et aucune prière, aussi sincère et aussi insistante soit-elle, ne peut ni ne doit le manipuler.

Cable television mogul Ted Turner criticized fundamentalist Christianity and said Jesus probably would “be sick at his stomach” over the way his ideas have been “twisted,” the Atlanta Journal Constitution reported. Turner made his remarks Friday evening at a banquet in Orlando, Fla., where he was given an award by the American Humanist Association for his work on behalf of the environment and world peace. Turner said he had a strict Christian upbringing and at one time considered becoming a missionary. “I was saved seven or eight times,” the newspaper quoted him as saying. But he said he became disenchanted with Christianity after his sister died, despite his prayers. Turner said the more he strayed from his faith, “the better I felt.”

Spokesman-Review, May 1, 1990

Dieu ne promet pas de répondre “oui” à toutes nos prières, mais il promet, si nous sommes son enfant, de faire ce qui est dans notre meilleur intérêt. Il ne promet pas d’enlever le chagrin, mais de lui donner un sens. Il ne promet pas d’enlever la souffrance, mais d’en faire un puissant outil pour notre bien. Il ne promet pas de nous dorloter dans la ouatte, mais de nous purifier et de nous couvrir de sa puissance dans la difficulté.
Rappel #1: La prière n’est pas une façon de manipuler Dieu.
Jamais Jésus n’a dit, “Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous enlèverai toute difficulté et tout charge.” Non, il a dit qu’il nous donnerait du repos oui, mais qu’il mettrait aussi son joug sur nous, son fardeau. Un fardeau mesuré pour nous, que nous sommes capables de porter avec a force.
Mais la vérité demeure: Dieu désire que nous prions.
Si quelqu’un est malade, qu’il prie. Jacques 5:13a, “Quelqu’un parmi vous est-il dans la souffrance? Qu’il prie.”
Quelqu’un parmi vous est-il dans la souffrance? Qu’il prie. Quelqu’un est-il dans la joie? Qu’il chante des cantiques.
Si quelqu’un est en danger, qu’elle prie. Plusieurs Psaumes ont été écrits comme des prières dans le danger.
Si quelqu’un est triste, qu’il prie. Encore ici les Psaumes nous donnent plusieurs exemples.
Si vous êtes un enfant de Dieu, je suis désolé mais la prière n’est pas une formule pour que notre volonté soit toujours faite. Mais c’est un puissant outil pour que la volonté de Dieu soit faite. Et souvent, Dieu dit “oui”. S’il ne dit pas “oui”, c’est qu’il dit, “Je veux te donner quelque chose de meilleur.”
Mais souvent il dit oui:
Caïn dans Genèse 4 obtenu la protection de Dieu afin qu’il ne soit pas tué.
Abraham a obtenu un fils après avoir prié dans Genèse 15.
Abraham a obtenu que Sodome soit épargnée s’il s’y était trouvé 10 justes.
Samson a obtenu une chance à la toute fin de sa vie d’avoir une victoire sur ses ennemis.
Anne a demandé un fils et Dieu lui a donné Samuel.
Salomon a obtenu une grande sagesse.
Daniel a obtenu des réponses miraculeuses pour un roi qui allait le tuer s’il ne pouvait répondre.
Dieu dit souvent oui. Mais la prière n’est pas pour autant une façon de le manipuler. Il faut être prêt à accepter une déception à court terme pour le glorifier à long terme.

II. Zacharie a été fidèle malgré le “non” apparent. v. 8-9

Il n’est pas si rare que quelqu’un prie pour quelque chose, demande quelque chose à Dieu, et que Dieu dise “non” ou “pas tout de suite”. La réponse de la personne? Abandonner Dieu.
Rappel #2: La prière doit être accompagnée de patience et aussi de soumission. Dieu n’est pas un génie qui est à notre service. C’est nous qui sommes à son service.
Mais nous sommes humains! Parfois lorsque nous sommes déçus par la réponse de Dieu, cette pensée peut nous traverser l’esprit, “Si c’est comme ça, je vais laisser faire ça la vie chrétienne.” Si Dieu ne peut pas faire ça pour moi, je vais passer à un autre appel...
Mais Zacharie n’était pas comme ça. Même si Elizabeth avait passé le gros de sa vie sans avoir d’enfant, ce qui était pour les juifs une grande honte et une souffrance aigüe, ils sont restés fidèles.
Luc 1:6

Tous deux étaient justes devant Dieu, observant d’une manière irréprochable tous les commandements et toutes les ordonnances du Seigneur.

On parle ici d’un couple sans doute déçu. Un couple qui n’a jamais vraiment compris pourquoi ils sont sans enfant. Un couple qui a prié, mais à qui Dieu a dit “non”. Ou du moins il semblait.
Si Dieu n’a pas répondu oui à votre prière, ne cessez pas de le servir, de l’aimer. Si Dieu n’a pas dit “oui”, ne lâchez pas. Ne cessez pas de prier, mais surtout ne cessez pas de faire confiance à Dieu!
Ne laissez pas votre vie entière se résumer à une seule situation, aussi douloureuse soit-elle.
Je connais des gens dont les mariages sont tombés en ruines, qui avaient prié, mais qui aujourd’hui comptent parmi mes héros dans la foi.
Je connais des gens qui vivent avec des situations de santé difficiles, mais qui ont une vie épanouie et joyeuse en Jésus-Christ.
Je connais des gens qui travaillent dans des emplois humbles, peut-être en-deça de ce qu’ils voudraient, mais qui sont très utiles au royaume de Dieu.
Un de frères en Christ que j’apprécie le plus en-dehors de notre église s’appelle Larry. Il est un membre fidèle de l’église où nous servions avant. Larry travaille dans une imprimerie, et je sais qu’il n’aime pas ça plus qu’il faut. Il travaille là depuis des année. Quand je le vois et que je lui demande comment vont les choses, comment va le travail, il me coupe tout le temps, “C’est juste dans une imprimerie, c’est juste une job. Ce que je voudrais c’est passe 100% de mon temps à servir Dieu à l’église!”
Sa femme a des problèmes aux pieds depuis des années. Ils sont tous deux divorcés, et ça leur a causé toutes sortes de problèmes pour amener leurs enfants à l’église et leur présenter l’Évangile. Leur vie a été loin de facile à bien des niveaux.
Mais si je pouvais repêcher n’importe quelle famille de leur église pour les amener ici avec nous…si je pouvais profiter d’une période de transferts comme au soccer/foot pour les amener ici se joindre à nous tous, je n’hésiterais pas une seconde! Je paierais le 220 millions d’Euros pour le transfert! (Neymar) Mais sans blague, cette famille, avec toutes leurs requêtes de prières qui durent depuis des années (salut des enfants, conséquences des divorces, santé, finances, etc.) c’est de l’or en barre. Ils sont des serviteurs de Dieu zélés. J’ai eu le privilège de prêcher au mariage de leur fils en juillet alors qu’il a épousé une fille de Boucherville. Leur fils Michael sera sans doute bientôt pasteur à Trenton, en Ontario.
Dieu réserve de grandes bénédictions pour celui ou celle qui sait continuer à marcher avec lui, même lorsque Dieu répond, “Non, mais ma grâce te suffit.”

III. Zacharie a été exaucé à la plus grande gloire de Dieu. v. 15-17

Pour Zacharie, Dieu a fini par répondre “oui” à sa prière! Je ne peux pas le prouver, mais il me semble que Zacharie avait soit oublié sa prière, soit cessé de prier depuis le temps, ou cessé de s’attendre à une réponse positive!
Lorsque l’ange lui a annoncé “ta prière a été exaucée”, Zacharie ne l’a même pas cru! Il est devenu muet pendant toute la grossesse de sa femme comme conséquence!
Ça faisait combien de temps que ce couple fidèle priait? Ou encore ça faisait combien d’années qu’ils avaient prié? Je ne sais pas…30 ans? 40? Ils étaient avancé en âge, et généralement on prie pour des enfants quand on est dans la 20aine, 30aine. Donc ça fait quelque décennies que Dieu n’exauce pas leur prière. Je ne peux pas le prouver, mais je pense qu’ils avaient arrêté de prier pour des enfants depuis un bon bout de temps.
Et pouf. “Ta prière a été exaucée.” Dans une situtation semblable, Saraï, la femme d’Abraham, s’est mise à rire! “Quoi! Après toutes ces années de difficultés et d’humiliation, Dieu va répondre oui?”
Rappel #3: Dieu répond toujours à nos prières pour sa gloire, pour son plan et pour notre utilité.
Ne soyons pas si arrogant que nous nous présentons devant le Dieu de l’univers en lui disant, “Écoute-moi bien, je veux que tu fasses ceci et cela, et que ça saute.” “Dieu, je te donne une journée pour accomplir la tâche que je t’ai donnée.” “Seigneur, dans les 3 prochains mois, tu es mieux de m’avoir guéri, de m’avoir donné ma promotion au travail, d’avoir remplacé mon auto, etc.” Non.
Si Dieu répond oui à votre prière, et il le fait souvent, il le fera au moment qui sera à sa plus grande gloire, selon son plan et pour votre bien. Son timing est bien meilleur que le mien oui que le vôtre.
Souvent en disant “non” ou en disant “plus tard” comme réponse à nos prières, il accomplit de bien plus grandes choses que s’il avait dit “oui” tout de suite.
Au lieu de délivrer Jésus de l’agonie à Gethsémané, il l’a ressuscité et donné au monde entier un salut parfait et accompli. Au lieu de donner à Paul la guérison, il l’a couvert de puissance et l’empire romain d’un bout à l’autre a été couvert d’églises. Au lieu de sauver le bébé de David, il lui a donné Salomon comme fils, l’homme le plus sage de tous les temps. Au lieu de nous donner, à Melissa et moi, un enfant dans les 7 premières années de notre mariage, il nous a donné Daniel, un garçon que je n’échangerais pas pour tous les enfants du monde.
1001 Illustrations that Connect Illustration 580: Jesus’ Unanswered Prayer

When Jesus prayed to the one who could save him from death, he did not get that salvation; he got instead the salvation of the world.

—Philip Yancey, “Jesus’ Unanswered Prayers,” Christianity Today (February 9, 1998)

Ça a souvent été dit, mais lorsqu’un chrétien prie, des fois Dieu dit oui, des fois il dit non, et des fois il dit “attends”. Mais s’il dit non ou attends, il a toujours quelque chose de meilleur que ce que nous avons demandé. Pas toujours quelque chose de plus facile, mais qui le glorifie davantage, qui nous forme davantage et qui nous apportera de plus grands bienfaits, que ce soit ici ou au jour des récompenses au ciel.
Quelques pensées au sujet de la prière de Zacharie:
Si sa prière avait été exaucée plus tôt, son fils n’aurait pas été Jean-Baptiste. Le jour de la venue de Jésus était déjà décidé, et si Zacharie avait eu un enfant 30 ans plus tôt, son fils n’aurait pas été le précurseur du Messie.
Si sa prière avait été exaucée plus tôt, nous ne connaitrions probablement pas cette histoire.
Si sa prière avait été exaucée plus tôt, leur joie n’aurais pas été aussi grande. (Voir v. 58)
Prions! Dieu dit souvent oui, quand c’est bon pour nous. Prions avec persévérance! Parfois nous n’obtenons pas la réponse voulue parce que nous avons abandonné. Prions en soumission à Dieu, parce qu’il veut toujours donner à ses enfants le meilleur.
RELATED MEDIA
See the rest →
RELATED SERMONS
See the rest →