Faithlife
Faithlife

La Bible agit!

Sermon  •  Submitted
0 ratings
· 1 view

1 Thessaloniciens 2:13-16

Notes & Transcripts | Handout
Certaines personnes sont des gens pour qui tout ce que nous pouvons faire dans la prière, c’est de prier et de supplier Dieu qu’il agisse. Nous devrions toujours prier pour l’oeuvre de Dieu dans la vie de tous, mais pour certains c’est la seule forme de prière que nous pouvons mettre en oeuvre.
Pour d’autres, nous pouvons avec joie adresser des actions de grâces! Nous pouvons louer Dieu, le remercier, lui partager notre joie et notre reconnaissance devant ce qu’il fait pour eux. C’était le cas des chrétiens de Thessalonique. Alors que les nouvelles venant d’autres villes le font pleurer, celles de Thessalonique remplissent son coeur de joie et font éclater son coeur en louanges!
Il faut pleurer. Il faut prier. Il faut supplier. Il faut louer. Il faut rendre grâces.
Il est bon de pleurer, prier, supplier jusqu’au glorieux moment où la première action de grâces sur la personne peut sortir de nos lèvres.
Des fois il faut prier longtemps. Très longtemps. Parfois, les prières ne se sont jamais exaucées comme nous l’aurions nous-même voulu. Mais souvent, elles se changent tout naturellement en louanges, comme les feuilles changent de couleur en automne.
Melissa
Si vous prenez la route vers les Laurentides, vous allez rapidement avoir un magnifique spectacle devant vos yeux. Ou encore prenez l’autoroute 10 vers les Cantons de l’est, et vous verrez la même beauté. Vous verrez que les arbres semblent être en feu. Du rouge, orange, jaune. Cela arrive tout naturellement. Une semaine on prend la route et tout est vert. Peu de temps après, on reprend la même route et tout est en couleurs. C’est arrivé sans notre intervention, juste avec la patience et les processus naturels que Dieu a mis en place.
C’est la même chose avec les humains qu’avec les arbres. On rencontre les gens, on les aime, on leur présente l’Évangile de Christ, on les sert, on prie pour eux. Et on prie. Et on prie. Et on attend. Et on prie. Et un matin, on se lève, on prend la route, on les rencontre, ou on reçoit un appel téléphonique à leur sujet. Et on arrête tout ce qu’on fait pour parler à Dieu, et on dit, “Merci, grand Dieu, pour ton oeuvre dans leur vie! Merci d’avoir agi, de les avoir amenés à toi, de les avoir transformés!”
Toutefois, nous avons une part à jouer. Dieu a le grand rôle, le rôle principal. Il ne faut pas l’oublier. Mais il ne faut pas pour autant laisser tomber notre part à nous.

I. Recevez la Parole. v. 13

La joie de Paul vient du fait que les Thessaloniciens ne l’ont pas écouté lui; ils ont écouté Dieu. Écouter le pasteur, ça ne mène pas à une transformation durable. Écouter Dieu apporte des bénédictions sans limites! Dieu peut nous parler à travers ses serviteurs qui prêchent sa Parole, mais notre oreille doit toujours être tendue vers Dieu.
Personne ne peut vivre éternellement sans recevoir la Parole de Dieu. Personne ne peut vivre pleinement ici-bas sans recevoir la Parole de Dieu.
Nous commettrons d’innombrables erreurs si nous ne recevons pas la Parole de Dieu. Nos relations importantes seront brisées si nous ne recevons pas la Parole de Dieu. Notre témoignage sera sali si nous ne recevons pas la Parole de Dieu.
Recevoir la Parole, ça n’arrive pas par accident; il faut que ce soit intentionnel.
Quelqu’un a bit dit, “Ne dites pas que Dieu ne parle pas si votre Bible est fermée.” Il faut ouvrir la Bible, la lire, mais il faut faire plus. Il faut la méditer. Penser, réfléchir. Se poser des questions sur ce qu’on a lu. Prier, “Seigneur, à quoi t’attends-tu de ma part à la lumière de ce passage?”

A. Il faut l’entendre et la faire entendre.

Notre responsabilité n’est pas que les gens écoutent. Évidemment si c’est de notre faute qu’ils n’écoutent pas, nous devons régler cela autant que possible. Mais notre responsabilité est de “faire entendre” la Parole de Dieu. La lumière doit être mise sur la Parole, et non pas sur nous-même!
Mais notre responsabilité est de “faire entendre” la Parole de Dieu. La lumière doit être mise sur la Parole, et non pas sur nous-même!
1001 Illustrations that Connect Illustration 22: Starring in the Bible

Kanye West, a hip-hop producer and rapper, wants a new version of Scripture in which he’s the lead.

“I bring up historical subjects in a way that makes kids want to learn about them,” said West. “I’m an inspirational speaker. I changed the sound of music more than one time.… For all those reasons, I’d be a part of the Bible. I’m definitely in the history books already.”

West may be one step shy of blasphemy. Or he is simply stating the obvious. He is already in the Bible—as are we all. Anytime Scripture speaks of sinners a holy God died to save, the Bible is talking about Kanye—and each one of us.

—“Cocky West: ‘I Should Be in the Bible,’ ” contactmusic.com (February 9, 2006)

1001 Illustrations that Connect Illustration 22: Starring in the Bible

Kanye West, a hip-hop producer and rapper, wants a new version of Scripture in which he’s the lead.

“I bring up historical subjects in a way that makes kids want to learn about them,” said West. “I’m an inspirational speaker. I changed the sound of music more than one time.… For all those reasons, I’d be a part of the Bible. I’m definitely in the history books already.”

West may be one step shy of blasphemy. Or he is simply stating the obvious. He is already in the Bible—as are we all. Anytime Scripture speaks of sinners a holy God died to save, the Bible is talking about Kanye—and each one of us.

—“Cocky West: ‘I Should Be in the Bible,’ ” contactmusic.com (February 9, 2006)

Le messager n
Nous comprenons qu’il est absolument ridicule de vouloir devenir un personnage biblique. Mais lorsque nous pourrions partager Christ et que nous nous partageons plutôt nous-même, n’est-ce pas un peu semblable?
La grande accusation que Paul porte contre les juifs de son époque dans les versets 15-16 était qu’ils empêchaient les gens d’entendre la Parole de Dieu. Empêcher les gens d’entendre et ne pas leur faire entendre…le résultat est le même.
Nous avons à notre portée la Bible, mais nous ne partageons que notre propre expérience ou nos propres idées, n’est-ce pas semblable?

B. Il faut arriver à séparer le message du messager.

Les messagers de Dieu sont remplaçables et interchangeables. Cela ne signifie pas que nous ne devrions pas les apprécier; mais simplement que ce qui importe c’est le message et le Dieu qui est la source du message.
Corneille avait bien raison dans Actes 10:33, “ Aussitôt j’ai envoyé quelqu’un vers toi, et tu as bien fait de venir. Maintenant donc nous sommes tous devant Dieu, pour entendre tout ce que le Seigneur t’a ordonné de nous dire.”
Aussitôt j’ai envoyé quelqu’un vers toi, et tu as bien fait de venir. Maintenant donc nous sommes tous devant Dieu, pour entendre tout ce que le Seigneur t’a ordonné de nous dire.”
Nouvelle Édition de Genève. Romanel-sur-Lausanne: Société Biblique de Genève, 1979. Print.
II. Laissez agir la Parole v. 13
Il y a des gens qui sont doués pour l’enseignement de la Parole, mais si jamais on veut entendre un homme plus que le Dieu qui a envoyé cet homme, nous ne sommes pas loin de l’idolâtrie.
Les messagers peuvent être éloquents, ils peuvent bégayer, ils peuvent être affligés, ils peuvent être exubérants; mais si ils ouvrent la bouche et disent “Voici ce que dit la Bible, la Parole de Dieu”, il faut écouter.
En tant que pasteur, mes relations avec les gens peuvent les motiver ou encore les démotiver quand à l’écoute de la Parole de Dieu. Je dois, avec l’aide de Dieu, garder de bonnes relations avec les gens pour faciliter cette écoute. Cependant, si quelqu’un refuse d’écouter ce que dit la Bible, une excuse comme “Je ne veux pas écouter cet homme” ne tiendra pas la route avec Dieu.
Il faut cesser d’écouter des messagers et commencer à écouter les messages que Dieu nous envoie.
Chaque fois que Dieu envoie quelqu’un pour prêcher la Parole de Dieu; il a un message pour vous. Des fois quand on prêche, on voit les gens qui n’écoutent pas, mais c’est toujours réjouissant de voir les gens qui on le nez dans leur Bible, qui prêtent attention à ce que Dieu a dit, quitte à ne pas regarder celui qui prêche!
Illustration: David Brainerd qui voulait prêcher l’Évangile aux amérindiens aux États-Unis. Il avait prié et jeûné beaucoup avant d’aller prêcher à un groupe précis. Mais son traducteur était si ivre qu’il pouvait à peine rester debout. Pourtant, même avec un missionnaire qui ne parlait pas leur langue et un traducteur intoxiqué, Dieu a agi puissamment et plusieurs se sont convertis à Jésus-Christ.
2 Pierre 1:21

car ce n’est pas par une volonté d’homme qu’une prophétie a jamais été apportée, mais c’est poussés par le Saint-Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu.

En préparant ce message, je ne me suis pas posé la question, “Qu’est-ce que je vais dire à l’Église dimanche matin?” Mais la question qui brûle dans mes pensées alors que je regarde ce passage, c’est, “Seigneur, qu’est-ce que tu veux dire à ton peuple dimanche matin?” Je pourrais prêcher le même texte la prochaine fois et prêcher un message très différent, si le Saint-Esprit voulait nous donner quelque chose de différent à partir du même texte.
Les messagers de Dieu sont toujours des hommes imparfaits, mais le message lu dans les Écritures est parfait.
La Parole de Dieu est:
Inspirée - soufflée par Dieu lui-même
Inerrante - sans erreur dans les originaux (Romains 3:4)
Infinie - sans mesure et sans fin; elle dépasse notre capacité de compréhension (Psaume 92:5. “Que tes pensées sont profondes!”)
Incisive - elle peut pénétrer nos pensées, nous transformer, éveiller notre conscience, changer notre volonté.
Inévitable - tout homme peut s’y plier ici-bas ou être jugé par elle dans l’au-delà.
Jean 12:48

Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge; la parole que j’ai annoncée, c’est elle qui le jugera au dernier jour.

Il est de notre devoir de recevoir la Parole. Mettez-vous dans une position pour la recevoir. Cela implique d’être présent lorsque la Parole est enseignée. Cela implique de lire la Parole par nous-mêmes. Cela implique de s’exposer à l’enseignement de la Parole.
Il faut recevoir la Parole et la faire entendre. Il faut se rappeler, “Je ne suis pas venu écouter un homme, mais plutôt la Parole de Dieu.”
Le meilleur sermon est celui après lequel nous oublions qui l’a prêché!

II. Laissez agir la Parole v. 13

J’étudiais le passage biblique pour le message et j’ai fait le saut en regardant l’original grec qui se cache derrière la traduction français. Quand Paul écrit, “qui agit”, le mot grec qu’il a écrit est le mot “energeo”. Le mot agir est la même racine de mot que énergie.
L’expression signifie en fait “être au travail”. Si vous alliez dans la cuisine et que vous voyiez que l’évier a été enlevé, le comptoir, les armoires, et que tout est dans un tas au milieu de la pièce…et que quelques heures plus tard vous voyiez une cuisine neuve toute installée, vous pourriez dire, “Wow vous vous êtes vraiment mis au travail! Vous avez travaillé fort!” Si vous étiez avec Paul au 1er siècle, vous auriez possiblement utilisé le mot “energeo”...être assidu au travail, travailler fort, ou ici, “agir”.
Mais dans le Nouveau Testament, ce mot est presque toujours employé pour parler d’une activité surnaturelle, généralement par Dieu, parfois par Satan.
Paul leur dit, en recevant la Parole, en l’écoutant, en la lisant, en la méditant surtout, en l’étudiant, en la mémorisant…vous mettez en vous une force surnaturelle; une énergie surnaturelle qui travaille pour vous transformer.
Chez nous, un élément de discipline c’est la mémorisation des Écritures. Si notre fils a mal agi, ou que nous voyons une habitude de péché dans sa vie, nous l’aidons à mémoriser des versets bibliques qui se rapportent à ce problème. Ce n’est pas que la mémorisation est la punition. Il y a toujours une conséquence que nous donnons, mais la mémorisation de la Parole c’est l’élément positif, l’énergie de changement et de transformation que nous cherchons à implanter.
Avez-vous un problème avec votre langue? Mémorisez les versets qui parlent de ça.
Êtes-vous trop matérialiste? Mémorisez les versets qui parlent de la vanité des choses de ce monde et du fait que les vrais trésors sont au ciel.
Quel que soit le domaine où le péché vous enveloppe si facilement, ingérez les passages de la Bible qui s’y rapportent et vous vous nourrirez de l’énergie qui a la puissance pour vous transformer.
1001 Illustrations that Connect Illustration 17: Easing Anger with Memory Verse

As a new Christian, I was working through Colossians. The Holy Spirit caught my attention with Colossians 3:8 (NLT): “But now is the time to get rid of anger, rage, malicious behavior, slander, and dirty language.” I tried to slide past the verse, but the Spirit kept bringing me back to the words “get rid of anger.”

I had a violent temper. Whenever it flared, I’d haul up and bash my fist into the nearest door. Even though I often bloodied my knuckles and had once smashed a beautiful ring my wife had given me, I couldn’t seem to stop. Yet here was God’s Word saying, “Get rid of anger.” This wasn’t just advice given to the people of Colossae centuries ago. It was God speaking to me.

So I made a covenant with God. I promised him I would work on my anger. My first step was to memorize Colossians 3:8 and review it daily. I then asked the Lord to bring this verse to mind whenever I might be tempted to lose my temper. And I asked my wife to pray for me and remind me of this verse if she saw me failing in my promise to the Lord. In time, that text became a part of my life. Gradually the sin of anger lost its grip on me.

—Leroy Eims, The Lost Art of Disciple Making (Zondervan, 1978)

III. Agissez selon la Parole. v. 14

La première église a été établie à Jérusalem dans Actes 2. Et cette église avait tenu bon à travers les persécutions, même celle de Saul de Tarse lui-même. Maintenant, celui qui avait violemment persécuté l’église à Jérusalem félicite l’église de Thessalonique pour avoir résisté eux-mêmes à des persécutions semblables!
Il est absolument impossible d’agir selon la Parole de Dieu sans avoir la Parole de Dieu.
Il est absolument impossible d’agir selon la Parole de Dieu sans connaitre la Parole de Dieu.
Il est absolument impossible d’agir selon la Parole de Dieu sans comprendre la Parole de Dieu!
Le nombre de fois que vous vous tournez vers la Parole de Dieu est une mesure exacte de votre désir de plaire à Dieu.
Ce qui a fait que l’église de Thessalonique a pu tenir bon dans la persécution, dans la difficulté, dans l’épreuve, dans la souffrance (v. 14), dans l’opposition…c’est leur réception personnelle de la Parole de Dieu.
Si vous ne recevez pas la Parole de Dieu, vous ne recevez pas en vous l’énergie de Dieu qui vous transforme. Vous pouvez avoir en vous le Saint-Esprit, certes, mais vous refusez son coffre à outils, la Parole de Dieu.
Imaginez que vous allez dans la salle de bain et vous trouvez de l’eau partout par terre. Vous réalisez que vous avez un problème de plomberie. Vous dites, “Bon, je dois appeler un plombier! Vous cherchez dans l’annuaire le numéro d’un bon plombier. Il arrive chez vous, et vous lui dites, “Minute! Tu peux entrer dans la maison, mais laisse tes outils dehors! Il commence à protester et vous le coupez, “Arrête! Je ne veux rien entendre! Laisse tes outils dehors. Je te veux toi, mais pas tes outils!”
Le plombier entre, il prend un café avec vous, vous passez un beau moment. Pendant ce temps-là, l’eau commence à sortir de la salle de bain et aller dans d’autres pièces. Le plombier vous dit, “Écoute, si tu me laisse aller chercher mes outils, je peux t’arranger ça.” Vous dites, “Non! Non et non! Laisse tes outils dehors!”
Appeler un plombier ne changera pas grand chose. Être chrétien mais dire au Saint-Esprit, laisse la Bible, tes outils, dehors…ça n’a pas plus de sens!
La Parole de Dieu c’est l’outil explosif que l’Esprit utilise pour le salut des gens (Romains 1:16 - la puissance de Dieu pour le salut); c’est l’épée de l’Esprit pour les combats de la vie (Ephésiens 6:17). C’est par la Parole que l’Esprit travaille, qu’il nous renouvelle notre intelligence. La foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la Parole de Christ (Romains 10:17).
Conclusion
Si vous recevez la Parole, vous dites alors au Saint-Esprit de se mettre à l’oeuvre avec ses outils. Vous recevez le travail de Dieu en vous, l’énergie transformatrice de la Parole de Dieu.
C’est cette oeuvre du Saint-Esprit par la Parole qui va vous pousser à devenir une personne qui agit selon ce que Dieu veut, ce que Dieu dit.
Nous avons tous besoin d’être transformés davantage à l’image de Jésus-Christ. Nous avons tous besoin de son oeuvre dans notre vie. Et l’outil que l’Esprit utilise, c’est la Parole. Malgré le messager, recevez le message, et soyez transformés par lui!
RELATED MEDIA
See the rest →
RELATED SERMONS
See the rest →